Actualités

Retour à la liste des actualités

L'actualité du 2 juillet 2020

03/07/2020

L'actualité du 2 juillet 2020 en 4 points

1. La reprise s’intensifie sur le vieux continent

L’ère du déconfinement continue de produire ses effets en Europe ! La publication des ventes au détail allemandes est venue un peu plus confirmer ce que nombre d’indicateurs démontrait déjà. Sur un an glissant, les ventes au détail sont mêmes ressorties en hausse outre-Rhin à +3.8% au mois de mai. Il est toutefois important de noter que cet indicateur ne concerne pas le secteur des services, inéluctablement plus touché par le contexte qui amène les ménages à maintenir une forme de distanciation sociale. Il n’en reste pas moins vrai que la consommation affiche donc une reprise marquée depuis le début du déconfinement, à la faveur d’un rebond salvateur de 13.9% sur le mois de mai. Suffisant pour enrayer la dynamique bien moins favorable de l’emploi ? C’est toute la question qui obsède aujourd’hui les observateurs. La reprise économique en cours ne tiendra que si la confiance du consommateur ne se dégrade pas de nouveau… Une confiance logiquement liée à l’évolution du marché du travail. Sur le mois justement, l’emploi allemand s’est de nouveau dégradé… Mais de manière moins marquée que ne l’anticipaient les analystes. Pour le deuxième mois consécutif, l’économie allemande a détruit des emplois (-1.1% d’emplois en mai 2020). Comme le cas Airbus a pu nous le rappeler, nous rentrons à l’évidence dans une phase qui s’annonce propice aux plans de réductions d’effectifs, en particulier dans les secteurs sinistrés.

2. Le secteur de la restauration américaine en difficulté

Comme évoqué en préambule, le rebond d’activité observé en Europe et aux Etats-Unis devra pour perdurer ne pas se trouver menacé par une dynamique trop sinistrée sur le front de l’emploi. Là où le bât blesse, c’est que nombre de secteurs sinistrés ne devraient pas avoir d’autre choix que de tailler dans leurs effectifs pour poursuivre leur activité de façon pérenne. L’exemple le plus parlant est peut-être à chercher du côté de la restauration américaine qui emploie au bas mot près de 16 millions de personnes dans le pays ! Les dernières données sur ce secteur, combinées aux retours des mesures restrictives, laissent penser que plusieurs millions de restaurants pourraient se trouver au bord de la faillite outre Atlantique (si tant est qu’ils n’aient pas déjà fermé leurs portes). L’activité mondiale de restauration a ainsi fortement chuté le dimanche 14 juin (-78.8% sur un an glissant) entraînée dans sa chute par le retour des restrictions sanitaires américaines le lundi 22 juin. Selon OpenTable (le premier site mondial de réservation de restaurants en ligne), un restaurant sur quatre pourrait ne jamais reprendre son activité aux Etats-Unis. Dans le monde, ce sont près de 2,2 millions de restaurants qui pourraient fermer sur les 22 millions estimés. Un coup dur pour ce secteur alors que les activités touristiques subissent un manque à gagner qui pourrait se chiffrer jusqu’à 3.300 milliards de dollars selon la durée des mesures de restrictions dans le monde.

3. L’emploi américain reprend des couleurs

Malgré les éléments dépeints dans le point ci-dessus, tout n’est pas tout noir concernant l’emploi américain. Les « Non Farm Payroll », chiffres mensuels de l’emploi aux Etats-Unis habituellement publiés le premier vendredi de chaque mois sont parus ce jour, le 03 juillet étant férié aux Etats-Unis (pour cause de fête nationale qui aura lieu cette année le samedi 04 juillet). Les chiffres du mois de juin traduisent la reprise de l’activité du pays, avec 4,8 millions d’emplois nets créés sur le mois de juin. Le taux de chômage recule également à 11,1% contre 13,3% précédemment. Enfin, les chiffres du mois de mai ont également été affinés et ce sont 200.000 emplois supplémentaires créés en mai 2020 qui sont confirmés. Reste à déterminer si la poursuite de la propagation du Covid-19 donnera lieu à une nouvelle dégradation de l’emploi américain dans les semaines ou les mois qui viennent…

4. Le point Covid-19 du jour

Le 1er juillet a marqué le début du second semestre 2020 de façon tonitruante pour le Coronavirus, puisque 218.000 nouvelles personnes ont été infectées par le virus ce jour. Le précédent pic quotidien, remontant au 26 juin, était de 191.700 nouvelles infections détectées. Les Etats-Unis, le Brésil et l’Inde représentent près de la moitié des nouveaux cas sur cette journée, et comptabilisent 4,7 millions de personnes infectées sur les 10,7 millions de personnes touchées dans le monde. On dénombre toutefois près de 5,5 millions de personnes guéries du virus depuis le début de l’épidémie, soit un peu plus de la moitié des cas recensés.

Cliquez sur les liens en couleur rouge dans le texte 

Crédit image : Dessin d'Emmanuel Chaunu, caricaturiste et dessinateur de presse français
Sources : WiseAM, L'Usine Nouvelle, Les Echos, France Info, Ouest France, Yahoo, Le Figaro, Investing
Achevé de rédiger le 02/07/2020




Imprimer