Actualités

Retour à la liste des actualités

L'actualité du 18 juin 2020

18/06/2020

 

L'actualité du 18 juin 2020 en 4 points

1/ Et si on renégociait ?

Si la BCE a très vite assuré la soutenabilité des dettes européennes, la mise en place d’un plan de relance globale reste indispensable en Zone Euro. Hier, la France rappelait ainsi avec insistance la nécessité de parvenir à un accord dès le mois de juillet. Le nouvel épisode de négociations intra-européennes permettra-t-il d’avancer dans la bonne direction ? Alors que la Commission européenne a clairement montré la voie à suivre dès le 27 mai, faisant la part belle aux subventions dans son plan préconisé, les discussions achoppent toujours sur les mêmes sujets. Les pays du Nord dénoncent toujours le montant trop élevé des subventions… toujours. Les pays de l’Est ne veulent pas finir lésés par rapport à leurs homologues du Sud… toujours. Les pays du Sud ne veulent pas d’un plan de soutien s’appuyant sur une explosion de leur endettement comme le veut la coutume… toujours. Aussi, ce sont cette fois les chefs d’États qui tenteront de faire progresser le débat, à l’occasion du Conseil européen qui démarre aujourd’hui (les précédents échanges étaient menés par l’Eurogroupe et donc les ministres des finances). Rappelons tout de même que la situation est urgente et que le risque politique d’un échec global devrait finir par inciter l’ensemble des intervenants à un compromis.

2/ Washington réfléchit à un plan pour les infrastructures

Parmi les actualités qui ont animé cette semaine, une information venant de Bloomberg a rapporté que l’Administration Trump est en train de réfléchir à l’instauration d’un plan de relance de 1.000 milliards de dollars dans le secteur de l’infrastructure. Cette somme serait en grande partie allouée à la rénovation de routes et de ponts vieillissants à travers le pays, mais serait également l’occasion de contribuer au développement de nouveaux projets tels que le déploiement de la 5G. Rappelons que la nécessité d’investir massivement dans les infrastructures, aussi bien aux États-Unis qu’en Europe, n’est pas nouvelle (comme l’a rappelé de façon dramatique l’effondrement du Pont Morandi à Gênes en août 2018). Cette solution présente même en ce moment le double avantage de répondre à un besoin urgent de rénover ou de développer les infrastructures dans différents domaines (transports, télécoms) mais elle fait aussi désormais office de plan destiné à soutenir la reprise économique dans un environnement économique chahuté par la crise du Covid-19. Le fonds M&G Global Listed Infrastructure Fund, présent dans nos allocations depuis 2019, est un support d’investissement qui répond selon nous à cette opportunité. L’interview de Brice Anger, Directeur Général France de M&G Investments, publiée ce jour sur H24 Finance permet de mieux comprendre la stratégie de ce fonds spécialisé sur une thématique aussi intéressante.

3/ Aux États-Unis, le consommateur est roi !

Alors que les chiffres publiés cette semaine font état d’un redémarrage relativement lent de la production industrielle aux États-Unis (+1,4% en mai par rapport à avril), les demandes de prêts immobiliers faites par les ménages se situent désormais à leur plus haut niveau depuis 12 ans selon la société de gestion CPR Asset Management. De même, les permis de construire accordés par les autorités compétentes se retrouvent eux aussi à un niveau proche de celui d’avant crise, tandis que les mises en chantier n’ont rebondi que de 4,3%, affichant une baisse de 23,2% par rapport à l’année précédente. Cette situation fait donc état d’une économie dont le redémarrage semble plus lent que prévu, mais la dynamique observée sur les demandes de crédits immobiliers est un symbole fort de l’état d’esprit des consommateurs américains qui voient désormais dans le déconfinement une opportunité d’être confiants et de se projeter sur le long terme. Bien évidemment, le retour à la normale reste un parcours semé d’embuches, et la confiance souvent versatile des consommateurs restera un élément clef de la reprise économique à surveiller de près.

4/ Le point Covid-19 du jour

La journée du 17 juin a été marquée par le triste record du plus grand nombre de nouveaux cas jamais enregistrés dans le monde avec 176.000 nouvelles personnes contaminées. Le Brésil, qui subit actuellement de plein fouet la crise sanitaire, a dénombré plus de 32.000 nouveaux cas sur son territoire sur cette même journée et devrait passer le cap du million de personnes contaminées dans les prochains jours. Cela porte le bilan total à plus de 8,3 millions de personnes contaminées dans le monde depuis le début de la crise, dont plus de 2,1 millions pour les seuls États-Unis où la propagation du virus dans les États du Sud du pays jusque là peu touchés inquiète le plus. En Chine, où de nouveaux cas sont apparus à Pékin, les autorités ont rapidement pris des mesures destinées à contenir la propagation du virus et affirment que la situation est « sous contrôle ».

 

Cliquez sur les liens en couleur bleue dans le texte 

Crédit image : Dessin de Man (Manuel Lapert), caricaturiste et dessinateur de presse
Sources : WiseAM, Les Echos Investir, France Info, H24, Boursorama, Zone Bourse
Achevé de rédiger le 18/06/2020



Imprimer